Services de renseignement australiens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Services de renseignement australiens

Message  Deutsches Bundesreich le Dim 13 Mai - 23:02

Liste des espions actifs et des missions


  • Andrew Mullins : Université de Melbourne, décryptage. Recherche active permanente, renseignement actif : £ 120

  • Dimitri Papadopoulos : À Hong Kong, renseignement économique, militaire et politique. Renseignement actif: £ 120

  • Neil McNabb : Tokyo, attaché naval, renseignement militaire et sources ouvertes sur l'activité nipponne, il renseigne en toutes matières. Renseignement passif : £ 15

  • Liam Collinson : Bourlingue, se renseigne, survit toujours, on ne sait pas trop comment. Traverse la Chine en long, large et diagonale. Renseignement actif : £ 120

  • Sir Keith Randall Williamson : Diplomatie au Pérou, veille à la bonne balance commerciale australienne. Mission de propagande : £ 100

  • Xui "Jack" Cheung : Mission de renseignement en Chine centrale. Renseignement actif : £ 120


  • Thomas Sweaton : Bourlingue, se renseigne, survit toujours, on ne sait pas trop comment. Traverse la Chine en long, large et diagonale. Renseignement actif : £ 120

  • Patrick O'Connagan : Contre espionnage industriel et financier : £ 30

  • Fitzgerald Gibson : Assiste O'Connagan : £ 30

  • John McCabe : Service de contre espionnage de la marine. Protection des programmes militaires : £ 30




Total budget : £ 805

Fiches des espions:

  • Andrew Mullins (vétéran)

    Andrew Mullins est professeur de mathématiques à l'université de Melbourne et réserviste dans la marine australienne. Féru de codes et de suites logiques, il s'intéresse aux ordinateurs à rouleaux et après s'être bien placé lors d'un concours de cryptage organisé par la Royal Navy, est approché par les services de renseignement qui financent ses recherches. Certains parmi ses assistants furent initiés...

  • Dimitri Papadopoulos (vétéran)

    Dimitri Papadopoulos est d'origine grecque (qui l'eut cru ?). Papadopoulos a grandit dans la ville de Smyrne, en Turquie, jusqu'aux années 20 ou les conséquences de la première guerre mondiale conduisirent sa famille à émigrer vers les Etats-Unis d'abord, l'Australie ensuite. Papadopoulos suit des études de comptabilité et d'économie avant d'être employé par le ministère de l'économie, puis une banque privée. Ses compétences lui valent d'être détaché à Singapour puis Hong Kong où il se familiarise au cantonnais (qu'il maîtrise très bien) et au mandarin. Il exerce en tant qu'agent bancaire et spécule activement en matière immobilière jusqu'à être capable de racheter une charge de courtier maritime. Cela fait il joue activement sur ses réseaux grecs et autres en Australie, Nouvelle Zélande, Indes néerlandaises, Japon et Etats-Unis (notamment à Los Angeles et San Francisco) pour se faire connaître par "ceux qui comptent" comme une personne très compétente. Il est approché par le renseignement australien un peu avant cela. Papadopoulos a des antennes un peu partout en Insulinde en raison même de son activité professionnelle. Il fréquente la société patricienne Cantonnaise et est indirectement (sans connaître son identité) en contact avec Xui Cheung à qui il sert de relais avec Liam Collinson.

  • Neil McNabb (vétéran)

    Neil McNabb est officier de marine. Il est attaché à l'ambassade britannique au Japon en tant que second attaché naval. Très intéressé par les doctrines relatives aux portes-avions, ancien sous marinier et vétéran, McNabb est un analyste pragmatique qui sait parfaitement bien que les méthodes conventionnelles ne suffisent pas pour tout savoir. Et il peut prendre des dispositions pour agir en conséquence...

  • Liam Collinson (vétéran)

    Liam Collinson est un vétéran de l'ANZAC. Son scoutch hat de travers, son air perpétuellement négligeant et décontracté en fait quelqu'un de facile à vivre, en apparence. Il a en vérité un caractère de cochon quand on le contrarie et en dépit d'une politesse apparente, fera payer le responsable, tôt ou tard. Fervent chrétien protestant, il bourlingue en Sibérie dans les années 1919-1922 (il y croiserait quelques aventuriers de tous poils dont un marin maltais qui se serait fait une fausse ligne de vie avec le rasoir de son père parce que la sienne ne lui plaisait pas) avant de s'engager dans des missions humanitaires en Chine et en Birmanie avant de retourner en Australie en passant par des missions pour le compte du Gouvernement des Indes néerlandaises orientales. Sa connaissance du terrain asiatique et l'Insulinde, le fait qu'il soit polyglotte et son excellente forme physique le rendent très intéressant pour les services de renseignement du Commonwealth. Il reçoit une formation complémentaires bien inutile eut égard à sa bourlingue (du moins c'est son avis, à l'exception des cours de TSF) et repart en mission de renseignement. Cet homme bouge tout le temps et certains l'auraient croisé à Harbin, en Mandchourie, vers 1932. Thomas Sweaton, nageur émérite, est l'un de ses amis et jeune recrue de Contrôle, ou La Boite comme on dit parfois.


  • Xui "Jack" Cheung (vétéran)

    Xui "Jack" Cheung est chinois. Petit-fils de petit commerçant républicain, Cheung bénéficia grâce à une relation patron client avec un assistant influent du gouvernement de Sun Yat Sen, d'une mission diplomatique chinoise en Australie. En effet, le gouvernement souhaitait former de jeunes chinois afin de pouvoir à terme, disposer d'une élite d'administrateurs lorsque la République serait suffisamment forte pour se redresser. Le père de Cheung fit donc le voyage en Australie en compagnie de son père, fils cadet de son grand-père qui eut égard au climat régnant en Chine n'avait pas grand chose à perdre. Xui fut parqué dans une école, vu comme une bête curieuse et apprit stoïquement un métier jusqu'à se hisser à la profession de comptable. Il sera approché par les services de renseignement à la fin de ses études et se verra confier une responsabilité en Chine, dans l'arrière pays, afin d'informer le Commonwealth de l'évolution de la situation. Il y dirige un réseau de renseignement qui a toutes les chances de s'étendre en raison de la situation actuelle.


  • Thomas Sweaton (normal)

    Jeune et éventureux, Thomas Sweaton est originaire de l'Outback. Fils de paysan, la découverte de la mer le transforma. Embarqué à 16 ans sur un navire marchand, il parcours l'Insulinde en tant que mousse, commis maritime, et exerce une vingtaine de métier en l'espace de deux ans, dont certains ne sont pas toujours licites. Parachuté à Hong Kong on ne sait pas trop comment, il fait la connaissance de Liam Collinson au cours d'une bagarre qui les mènera tous deux au post de police de Sa Majesté. Sa "carrière" ne fait que commencer.

  • Patrick O'Connagan : normal

    Patrick O'Connagan est un inspecteur de police de Melbourne. Du moins il l'était. Spécialisé en matière douanière et financière, O'Connagan est recruté par les services de renseignement australiens en 1936 afin de monter un service de contre espionnage dans le milieu financier et industriel, milieu qu'il connaît bien. Ses connaissances des milieux bancaires et comptables font de lui un élément précieux...

  • Fitzgerald Gibson : normal

    Gibson est un jeune policier entré dans l'unité anti-crime il y a quatre ans où sa rigeur l'aida à se faire une réputation. Juriste spécialisé en droit pénal, il a la réputation de ne jamais lâcher le morceau mais a encore beaucoup à apprendre, l'empirisme fera probablement son oeuvre.

  • John McCabe : normal

    Le capitaine de frégate John McCabe est un spécialiste du renseignement. Formé à l'école des marins anglais de la première guerre mondiale, il fut artilleur de formation avant de migrer dans le renseignement proprement dit. Le manque de budgets et l'inaction lui firent perdre une bonne partie de ses réflexes mais la décision du gouvernement de protéger ses programmes de développement technologiques militaires rend un coup de pouce à sa carrière d'espion (qui le passionne bien plus que l'artillerie).

  • Sir Keith Randall Williamson : normal

    Williamson est un australien ayant suivi une bonne part de sa scolarité en Angleterre. Diplômé en philosophie, il entre au Foreign Office en tant qu'assistant puis intègre les représentations commerciales australiennes assez tôt dans sa carrière pour montrer un attachement à sa patrie d'origine. Keith Williamson travaille ensuite à Bruxelles puis en Argentine avant de se voir confier un poste diplomatique au Pérou. Il est alors approché par les services de renseignement australiens afin d'appuyer sur place l'incursion financière australienne.



Dernière édition par Commonwealth of Australia le Sam 14 Juil - 18:29, édité 7 fois

Deutsches Bundesreich

Messages : 853
Date d'inscription : 27/04/2012
Age : 98
Localisation : Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Syllas le Dim 20 Mai - 11:43

Il ne faut pas oublier d'inclure aussi le prix d'entretien des espions en mission, selon la nature des missions (cf. règles espions). Cela permettra d'avoir un tableau plus clair des coûts lors de la MAJ.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Syllas le Dim 27 Mai - 19:41

Synthèse des rapports des espions:

Andrew Mullins :
Rien à signaler

Dimitri Papadopoulos (vétéran):
Papadopoulos signale que les nationalistes se sont assez agités cet an ci en Chine. Chiang Kai-Tchek aurait avec plus ou moins de subtilité fait jouer ses réseaux à Shanghai et Canton afin de débloquer de l'argent, d'acheter du matériel militaire auprès de l'Italie et de l'Argentine, pour équiper de nouvelles troupes. On parle d'opérations militaires de grande ampleur dans le pays

Neil McNabb :
MacNabb fait état d'importants travaux au Japon. L'empereur aurait personnellement ordonné la mise en oeuvre de modernisations industrielles, et, dans le domaine naval, cela s'est traduit par le début de la construction de plusieurs porte-avion. Il n'a toujours aucune spécificités. En plus, il a découvert en discutant chez certains officiers nationalistes un certain agacement au sujet du favoritisme impérial opérant directement parmi les cercles militaires.

Liam Collinson
Collinson a récemment circulé en Chine du nord-est, notamment dans les provinces de Shandong, Hebei et Jiangsu, prétextant missions diplomatiques et voyages d'affaires. Il a notamment constaté une grande nervosité parmi les troupes de la clique ed Fengtian, qui, vainque durant la Grande Expedition vers le Nord, a été rejetée vers le Shandong. De nombreuses troupes auraient déjà déserter, et les officiers sont inquiets. Plus au sud, les combats font rage autour des sanctuaires communistes.

Xu Cheung
L'espion rapport que durant les derniers jours, les combats se sont fait plus intenses autour de Changsha, tandis que l'offensive nationaliste de la Cinquième Campagne d'Encerclement continue, les frèles barricades communistes étant enfoncées par la puissance de l'artillerie nationaliste. Sous le commandement personnel de Chiang Kai-Tchek, plusieurs divisions de l'armée de Nanjing ont notamment réussi des percées dans l'est du territoire tenu par les communistes. Le désespoir des communistes et fort, et la rumeur court que certains auraient reçu des offres concernant la fuite vers le refuge soviétique.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Syllas le Mar 19 Juin - 21:31

Synthèse des rapports des espions:


Dimitri Papadopoulos (vétéran):
Il semblerait que le général Tchang Kai Tchek poursuivre ses opérations financières de grande ampleur. NOtamment en utilisant la pression du gang vert, il aurait presque rançonné plusieurs grands banquiers de Shanghai, et utilisé d'importantes sommes pour financer ses politiques de modernisation de l'armée nationaliste. On signale également qu'il acheté à l'Autriche plusieurs centaines de pièces d'artillerie décommissionnées de la Grande guerre, lesquelles seraient déchargées début 1937 quelque part sur la côte est de la Chine.

Neil McNabb :
Même si des rumeurs d'opérations de grande ampleurs courraient depuis quelque temps, il semblerait que le plan précis ainsi que la cible aient étés strictement limités au seul cercle de l'Etat-major jusqu'aux derniers jours d'août. A présent, c'est une large mobilisation de l'armée impériale, et les soldats japonais sont très fortement motivés par leurs victoires initiales. A noter que les coups de boutoir contre la faction militariste de la Kodoha ont porté leur fruit, notamment avec le suicide d'un d'eux récemment. Enfin, des rumeurs concernant la traque aux agents soviétiques courent.

Liam Collinson
En présence au Shaanxi, Collinson a constaté la puissance de l'attaque d'une armée nationaliste renforcée par un corps expéditionnaire américain, ainsi qu'une forte organisation. Le général Tchang Kai-Tchek a ordonnancé un encerclement et un écrasement de la rébellion communiste en bonne et due forme, notamment grâce à l'apaisement japonais qui lui a permis de dégarnir le Hebei et le Shandong. Aux derniers nouvelles, l'armée du KMT se dirigerait en plusieurs colonnes vers le nord, une partie escortant les soldats communistes vers la frontière mongole, une autre allant prendre position en Mongolie extérieure et dans le Hebei. Les intentions du généralissime sont inconnues. Il a la réputation d'haïr autant les communistes que les japonais, tout en respectant leur force...

Xu Cheung
L'intérieur de la Chine est d'un calme rare. Après des années de guerre civile, les forces du KMT tiennent le pays. Intimidée, la clique du Guangxi est restée calme, tandis que les cliques de l'ouest ont prêté allégeance au gouvernement de Nanjing. Le Shaanxi a également effectué un rapprochement prudent avec les nationalistes. Dans le domaine économiques, plusieurs manufactures d'armes modernes seraient en construction à Xi'an, Chengdu et Hangzhou.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Deutsches Bundesreich le Mar 26 Juin - 16:10

Eut égard à ses 5 ans d'expérience en Chine, Thomas Sweaton passe au niveau normal (j'ose espérer que c'est pas abusif). Il se sépare de Liam Collinson et devient agent à part.

Collinson, Sweaton, Cheung et Papadopoulos passent en renseignement actif. Tous doivent recueillir des informations sur la Chine et sa politique. Le détail est ci-dessous :
-Collinson : renseignement sur le Mandchoukouo et les influences qui y demeurent. Quelle est la part réelle de contrôle chinois sur le territoire.
-Sweaton : Industrialisation chinoise, notamment les industries mécaniques nationales
-Cheung : Idem
Papdopoulos : aspects financiers. Il s'agit de déterminer l'influence japonaise au sein de l'économie chinoise, la hauteur des investissements étrangers et leur répartition. L'attitude de la classe politique du KMT vis-à-vis de ces investissements doit également être établie.

Deutsches Bundesreich

Messages : 853
Date d'inscription : 27/04/2012
Age : 98
Localisation : Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Syllas le Mar 26 Juin - 23:15

Synthèse des rapports des espions:


Dimitri Papadopoulos (vétéran):
Les manœuvres en Chine au niveau financier se limitent aux importantes commandes d'armement et de matériel dans les surplus de l'armée allemande et auprès des néerlandais. Les débarquements de matériel continuent dans les ports de la côte est (Hangzhou, Shanghai) et nord (Yantai, Tientsin).

Neil McNabb :
D'après des indiscrétions au ministère de la guerre, il semblerait qu'un plan massif de réarmement soit en cours. D'immenses navires sont en construction depuis peu dans les arsenaux navals de Yokohama et Nagoya, tandis que d'intenses campagnes de recrutements de soldats sont menées. Clairement les japonais sont passés à la vitesse supérieure en terme de mobilisation.

Liam Collinson
Peu de nouveautés en Chine. De vastes forces armées remontent lentement à travers les mauvaises routes chinoises vers le nord du pays. Plusieurs centaines de milliers d'hommes seraient massés dans le Hebei, le Rehe et le Suiyan, sous le commandement personnel du général Tchang Kai-Tchek, lequel a entrepris de leurs faire faire des exercices militaires et de moderniser leur armement.

Xu Cheung
Il signale l'implantation de plusieurs usines modernes dans les régions de Nanchang, Chongqing, Hefei et Nanjing, sous la tutelle du National Machine Works de la Natural Ressources Commission.
Il semblerait également que l'on ait procédé à d'importants agrandissements de l'académie militaire de Whampoa.

Thomas Sweaton => okay

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Syllas le Lun 9 Juil - 21:58

Synthèse des rapports des espions:


Dimitri Papadopoulos (vétéran):
La Chine serait en train d'opérer de vastes remembrement de son édifice financier afin de gérer le départ des capitaux nippons. ON parle notamment de l'usage des infrastructures mandchoues. Les ouvriers chinois de plusieurs usines protestent contre les opérations japonaises et se saisissent d'une partie des stocks, mais c'est la seule opposition directe. Politiquement, plusieurs officiels de haut rang du KMT adhère à une "Société pour le Renforcement de la Nation et l'Expulsion des Barbares Woku", dont l'objectif principal est de critiquer et blâmer tout ce qui est japonais. Du reste, on signale l'ouverture d'importantes concessions économiques dans le centre du pays, aux australiens, aux soviétiques mais aussi aux allemands, néerlandais et autres.

Neil McNabb :
Grande démobilisation militaire au Japon. Des centaines de milliers de soldats reviennent à la vie civile, tandis que des bateaux sont mis en cale sèche et stocké afin de diminuer les coûts d'entretien. Un vaste mouvement d'assainissement des finances publiques et privées semble entamé, même si les détails ne sont pas encore connus. Le coup de Mukden a provoqué une certaine agitation, mais aucun ordre de réplique claire ne semble avoir été donné.

Liam Collinson
Il a pu constater qu'au Mandchoukuo le contrôle japonais est en chute libre. Les entreprises ont étés ramenées sous contrôle chinois et l'industrie soigneusement préservée par les rebelles, jusqu'à l'arrivée des troupes nationalistes, qui se sont dispersées en torrent vers le nord et l'est, rejoignant les soviétiques devant Tsitsihar et les escortant vers la frontière, tout en ramenant de l'autre côté les japonais vers la Corée. Les collaborateurs sont regardés avec suspicions, même si aucune épuration a eu lieu. Le "jeune maréchal" Zhang Xueliang a été chargé d'éprouver la situation de son ancienne province et de la remettre sur les rails.

Sweaton
L'industrialisation chinoise avance doucement mais sûrement, en grande partie grâce à la planification précise de Nanjing, mais aussi aux liens du gouvernement avec les milieux d'affaires. L'industrie mandchoue sera un apport bienvenu, de même que les nouvelles activités crées dans les provinces centrales de Sichuan, Guizhou et Hubei.

Xu Cheung
En mission en Chine du sud, il signale une recrudescence des frictions entre les warlords du Guangxi et les chefs régionaux du KMT du Guangdong et du Guizhou. Le général Xue Yue aurait été envoyé sur place négocier avec le général Li Zongren.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Deutsches Bundesreich le Sam 14 Juil - 18:30

MAJ des espions. Ajout de l'ambassadeur au Pérou.

Deutsches Bundesreich

Messages : 853
Date d'inscription : 27/04/2012
Age : 98
Localisation : Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Services de renseignement australiens

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum