Invasion soviétique de l'Estonie (1935)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Invasion soviétique de l'Estonie (1935)

Message  Syllas le Dim 9 Juin - 18:39


Invasion soviétique de l'Estonie




Union des Républiques Socialistes Soviétiques
Stalinisme


République d'Estonie
Autocratie


Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord
Démocratie libérale
Commandants:
Mikhaïl Tukhatchevski, maréchal
Aleksandr Vassilievsky, général
Commandants:
Konstantin Päts, chef d'Etat d'Estonie
Sir Geoffrey Laton, vice-amiral, Royal Navy (vice-commander, Baltic Station)
Forces en présence:
55 Régiments d'infanterie (55.000 hommes)
20 Régiments de cavalerie (20.000 hommes)
14,2 Régiments blindés (7.000 hommes)
20 Régiment d'automitrailleuses (10.000 hommes
18 Divisions d'avion de chasse (-7 avions) (9.000 hommes)
20 Divisions de bombardiers légers (-3 avions) (10.000 hommes)

Cuirassé MSSSR Mihaïl Frunze
Cuirassé MSSSR Marat
Croiseur léger MSSSR Svetlana
5 unités de Destroyers
14 unités de sous-marins
15 unités de navires légers
30 flotilles de transporteurs

Forces en présence:
Armée estonienne
-5 unités de miliciens (5.000 hommes) (levée spontannée)
-20 régiments d'infanterie (20.000 hommes)
-3 régiments de cavalerie (3.000 hommes)
-2 régiments d'automitrailleuses (2.000 hommes)

Royal Navy, baltic Station, squadron 2
HMS Nelson (cuirassé)
HMS York (croiseur lourd)
HMS Galatea (croiseur léger)
HMS Arethusa (croiseur léger)
HMS Dehli (croiseur léger)
HMS Dunedin (croiseur léger)
4 destroyers
2 flottilles de navires légers
X flottilles sous-marines
7.000 royal marines
2 unités de bombardiers légers (3rd navy wing)


Guerre en Estonie !

Estonie, automne 1935

Les soviétiques continuent leur campagne d'occupation des pays Baltes! Sans même prendre la peine d'attendre une émeute communiste, l'armée soviétique passe en octobre la frontière depuis la Latgale (Lettonie, s'empare de Dorpat et de Kohtla-Jarve, et avance sur Narva, balayant au passage la petite armée estonienne, qui malgré un matériel apparemment amélioré, qui se retrouve rapidement confinée à Talinn, où elle capitule après trois jours.
Pendant ce temps, la flotte et l'aviation soviétique attaquent l'archipel estonien, et occupent Hiuma et Saaremaa. La tension est extrême dans la base britannique de Arensburg, laquelle, avec son imposante flotte en mouillage, et une garnison de 7.000 royal marines, aurait été à même de représenter une sérieuse menace. Les soldats des deux camps se dévisagent pendant plusieurs jours, tandis que le télégraphe de Londres crépite. Finalement, le 14 octobre, les britanniques rembarquent, l'aviation s'envolent, et ils font sauter toutes leurs installations, tandis que le 2ème escadron de la Baltic Station prend la route du sud. Aussitôt, les soviétiques entre dans Arensburg et occupent ainsi la dernière ville estonienne libre.
Dans la débâcle, le gouvernement estonien a commencé par fuir en avion à Helsinki, puis, de là, vers l'Allemagne.

Pertes:


Soviétiques:
Infanterie: 3.000 hommes
Blindés: 500 hommes
Automitrailleuses: 200 hommes

Estonie:
Toute l'armée est hors de combat

  • L'Estonie est occupée par l'URSS.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum