Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Suède le Dim 9 Juin - 17:30

Messieurs les chefs d'états et les représentants de ce monde,

Je commencerais par vous souhaiter la bienvenue en Suède pour la Conférence International de 1935 qui regroupe des nations souveraines grandes comme petites, fortes comme faibles, souveraines et reconnu par tous ici présent. Messieurs les représentants des gouvernements en exils de Lituanie et de Lettonie, merci d'être venu.

Messieurs, l'heure est grave, la Suède est une nation et le restera tant que le parlement souhaitera que le royaume que je représente le reste. Cependant, malgré la neutralité de mon pays je ne puis que protester contre la passivité des grande puissances lorsque l'une d'elle sous prétexte qu'elle récupère son due ou qu'une minorité importante, mais une minorité quand même elles restent muette. Il est certain que la Société des Nation fut un échec dès sa création de par l'absence des Etats-Unis d'Amérique qui en avait pourtant eu l'idée par son président. Elle a eu cependant quelques réussites comme le conflit pour les îles Älands, mais comparé aux échecs ceci est mince. Messieurs, ma première proposition est de dissoudre la Société des Nations et de refonder un nouvel organisme international ayant plus de moyen qui serait bien sur, basé dans les ancien locaux de la Société des Nations.

Messieurs les représentants des gouvernements lettons et lituaniens, l'URSS dit avoir attaquer vos nations car elle aurait reçu des appelles des communistes de vos nations, est-ce vrai. Ensuite, j'informe que l'URSS a refuser de laisser débarquer une équipe de la croix rouge suédoise en Lituanie pour juger la situation humanitaire des territoires qu'elle a conquit par la force des armes. J'espère que le représentant de l'URSS nous expliquera sans mensonges le pourquoi du pour que des agressions contre les territoire cité plus haut et surtout pourquoi, ils ont attaqué les gendarmes du Royaume Uni stationnant en Lituanie. J'espère aussi qu'il exposera de manière véridique les projets de l'URSS pour l'avenir.

Messieurs, je vous fais aussi savoir que malgré ma volonté, les eaux territoriales suédoise seront fermé a tout navire militaire qui ne serait pas autorisé par décret royale express.

Messieurs, je vous proposerais ensuite de discuter au sujet des revendications que vous avez ou que vous subissez et donc de chercher des compromis a ce sujet.

Messieurs les représentants, a vous la parole.

Suède

Messages : 160
Date d'inscription : 22/05/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Syllas le Dim 9 Juin - 19:02

Le Royaume-Uni, en conformité des traités pré-existants sur la libre-circulation maritime, continuera évidemment d'utiliser commeil se doit pour ses navires, civils et militaires, les détroits partagés entre le Danemark et la Suède.

Qui plus est, il n'y a jamais eu de gendarmes britanniques stationnés en Lithuanie. L'ambassadeur britannique ne sait pas d'où provient cette information, mais tient à préçiser qu'elle est fausse.

Les trois agressions soviétiques en Lettonie, Lithuanie et récemment le Estonie sont en effet les marques de l'expansionnisme crapuleux des bolchéviques, poussés par leur idéologie destructrice. Le gouvernement britannique est d'avis que les nations d'Europe doivent prendre des mesures fortes afin d'imposer l'arrêt des annexions de territoires libres et souverains par les soviétiques, et la réinstauration des gouvernements légitimes de ces territoires.

Ces propositions fermement sont appuyées par les trois gouvernements en exil, ainsi que par la Finlande et la Pologne.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Regno d'Italia le Dim 9 Juin - 19:29

Le Royaume d'Italie annonce supporter le Royaume-Uni dans sa décision à l'encontre de l'URSS.

Si le Royaume d'Italie supporte l'idée qu'un gouvernement se doit de rassembler sous un même drapeau un même peuple, et soutien en cela la République de Chine ou encore de Hongrie dans d'éventuels actions, elle dénonce fortement ces invasions et occupations lâches et sans honneur, sans aucun fondement ethnique, nécessaire selon nous, sinon celui de propager l'idéologie communiste, idéologie qui est la lie de l'humanité.

Le Regia Marina appliquera donc un blocus maritime en collaboration avec la Royal Navy selon les mêmes critères et les mêmes réponses, en s'occupant notamment de tout navire transitant par le détroit du Bosphore, depuis ses bases dans le dodécanèse, ou se dirigeant vers l'Espagne, depuis ses bases Siciliennes.

_________________
"Une guerre est juste quand elle est nécessaire"

De Principatibus, Niccolò Machiavegli.

Regno d'Italia

Messages : 456
Date d'inscription : 08/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Deutsches Bundesreich le Dim 9 Juin - 20:10

L'Allemagne se refuse, pour l'heure, à la dissolution de la Société des Nations.

L'Allemagne est choquée et soutient les trois gouvernements en exil à Berlin. Elle dénonce en outre l'oppression exercée par Moscou sur des citoyens allemands ! Elle fermera ses ports et le canal de Kiel aux navires soviétiques mais ne participera pas aux mesures de blocus du fait d'un manque de moyen ayant pour origine le refus d'autres grandes puissances auxquelles l'Allemagne est pourtant égale de participer équitablement à la sécurité des mers et le refus d'une de ces mêmes nations de lui en donner les moyens financiers en cessant ses ponctions disproportionnées sur la richesse des allemands.


Dernière édition par Deutsches Bundesreich le Dim 9 Juin - 20:19, édité 1 fois

Deutsches Bundesreich

Messages : 853
Date d'inscription : 27/04/2012
Age : 98
Localisation : Berlin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Royaume de Belgique le Dim 9 Juin - 20:12

La Belgique s'oppose également à la dissolution de la Société des nations, mais ne peut participer à un blocus par l'absence de flotte Belge réelle.

Royaume de Belgique

Messages : 219
Date d'inscription : 21/06/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Regno d'Italia le Dim 9 Juin - 20:28

Quand a la question de la dissolution de la société des nations, ne faisant plus parti de cette organisation, nous ne nous prononcerons pas.
Néanmoins, nous ne devrions pas participer, sauf garanties exceptionnelles, à toute organisation lui succédant le cas échéant.

_________________
"Une guerre est juste quand elle est nécessaire"

De Principatibus, Niccolò Machiavegli.

Regno d'Italia

Messages : 456
Date d'inscription : 08/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  République Française le Dim 9 Juin - 23:58

La dissolution de la SDN n'est tout simplement pas envisageable.

La France soutient les trois gouvernement en exil et nous dénonçons également l'oppression Soviétique sur les Baltes !

Nous soutenons le Royaume Unis.

_________________
Fait attention Invité Le Diable est avec toi Very Happy


SOYEZ PRÊTES !!!!:

République Française

Messages : 460
Date d'inscription : 11/05/2012
Age : 24

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Sam' le Lun 10 Juin - 12:56

Nous, membres de la délégation Soviétique pour la conférence de Stockholm, annonçons le retrait de l'Union de la-dite conférence, considérant que le but initial de cette conférence était de discuter de la protection des petites nations vis-à-vis des grandes puissances alors que tous les membres s'acharnent contre l'Union à cause des guerres justes qu'elle mène. Ce n'est pas parce que vous avez peur de notre belle et grande nation qu'elle est forcément mauvaise ; les pays d'occidents sont connus pour leur couardise et la peur de tout ce qui ne vient pas d'eux, et c'est un fait reconnu par l'Histoire de notre monde. Si vous avez peur, soit, libre à vous. Mais ne nous accusez pas de choses que vous n'hésiteriez pas une seule seconde à faire pour acquérir plus de pouvoir que vous n'en avez déjà ; l'Union Soviétique ne se bat pas pour accroître son pouvoir, mais elle se bat pour libérer la majorité Prolétaire opprimée par une minorité bourgeoise. Elle se bat pour instaurer un système Communiste dans un pays qui appel à la Révolution. Elle se bat pour l'Internationale.

Si vous refusez de vous rendre à l'évidence et de reconnaître le Marxisme-Léninisme comme un système valable, soit. Nous ne reconnaissons pas non-plus le votre comme valable. Mais ne parlez pas de ses partisans comme des monstres ignobles et sans nom juste par peur de leurs idées. Les Marxistes-Léninistes se définissent comme violents, et alors ? Vos démocraties libérales sont sans doute plus violentes dans leur façon d'agir ; qui a abattu lâchement des manifestants de droite, désarmés, à Paris ? Pas les communistes.

Vous voulez nous accuser de l'invasion de trois nations souveraines, en disant reconnaître leur souveraineté. Vous, messieurs les représentants du Royaume d'Italie, déclarez soutenir les actions visant à réunir un même peuple et non les actions impérialistes ; mais n'est-ce pas ce que vous-même avez fait ? L'Albanie était une nation souveraine, et n'était aucunement d'ethnie Italienne, et vous l'avez envahie sans gêne, en avez fait un protectorat avec un gouvernement fantôche pour vous abroger le contrôle du détroit qu'elle occupe ; et après avoir fait cela, vous venez nous accuser d'impérialisme ? Soit !

Si vous cherchez des boucs émissaires pour détourner l'attention de vos peuples sur des problèmes externes et que vous cherchez une nation à attaquer politiquement et à rendre responsable de tous les maux, l'Union des Républiques Socialistes Soviétiques n'est pas celle que vous cherchez. Si malgré tout vous souhaitez vous acharné à le faire, hé bien soit, faites comme bon vous semble. Mais chaque insulte et chaque attaque politique sera soigneusement consignée et ressortie en temps voulu. Nous souhaitons à votre système l'écroulement totale et inconditionnelle et à vos gouvernements respectifs une chute violente et réalisée par le peuple.

La délégation Soviétique quitte la salle et rentre à Moscou.

Sam'

Messages : 495
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conférence de Stockholm - Septembre 1935

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum