anipassion.com

Cinquième campagne d'encerclement des agitateurs communistes (1934)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cinquième campagne d'encerclement des agitateurs communistes (1934)

Message  Syllas le Mar 4 Juin - 11:46


Cinquième campagne d'encerclement des agitateurs communistes




République de Chine
Autocratie


Communistes chinois
Léninisme
Commandants:
Li Sen, président
Tchang Kai-Tchek, généralissime
Chen Jitang, général
Xue Yue, général
Commandants:
Mao Zedong, premier secrétaire
He Long, général
Forces en présence:
30 régiments d'infanterie (30.000 hommes)
20 régiments de chasseurs alpins (20.000 hommes)
5 régiments de blindés (5.000 hommes)
2 escadrilles de chasseurs (2.000 hommes)
Forces en présence:
10 régiments de milice (10.000 hommes)
7 régiments d'infanterie (7.000 hommes)
3 régiments de chasseurs alpins (3.000 hommes)
2 régiments de cavalerie (2.000 hommes)


Guerre en Chine !

En cette fin d'année, l'armée nationaliste démarre une offensive vigoureuse dans les sanctuaires communistes des provinces de Jiangxi, Hubei, Hunan et Anhui. Composés de petites poches de résistances et de soviets locaux s'appuyant sur leur forte cohérence et contacts avec la population, ils avaient jusqu'alors défié le contrôle par les warlords feudataires ou le gouvernement central, ils représentaient à terme une menace considérable s'ils s'unifiaient, coupant le pays en deux.
Sous le commandement suprême du généralissime Tchang Kai-Tchek, les nationalistes encerclent massivement ces poches. L'aviation nationaliste opère plusieurs reconnaissnces aériennes et lâchers de tracts, qui mettent à mal le moral des défenseurs, avant de lancer l'assaut sur les poches et positions les plus faibles. Privilégiant la vitesse et la puissance de feu, utilisant des blindés d'import là où c'est possible, les soldats nationalistes mieux équipés prennent férocement d'assaut les positions communistes et s'efforcent de percer le "front" afin de tomber sur les renforts et les arrières de l'adversaire, affaiblissant considérablement les autres zones de résistance. Ensuite, les forces régulières et l'infanterie standard attaquent en front tandis que les forces de percée prennent sur l'arrière, parvenant à éliminer une grande partie de l'armée communiste. Seuls quelques milliers de soldats et de civils, sous Mao Zedong et Zhou Enlai, parvient à fuir de nuir et se cachant dans les forêts et montagnes, se dirigeant vers l'ouest...


Pertes:


Nationalistes:
4.800 soldats d'infanterie
4.500 chasseurs alpins
2 tanks

Communistes:
Quasi-intégralité des forces

  • Instabilité en Chine -2

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Cinquième campagne d'encerclement des agitateurs communistes (1934)

Message  Syllas le Jeu 6 Juin - 15:17

Premier trimestre 1935

Les nationalistes et leurs alliés des différentes cliques continuent de presser les communistes dans leur fuite vers l'ouest. Les unités motorisées et l'aviation notamment s'échinent à rendre leur progression la plus difficile et lente que possible. Plusieurs importants dignitaires, comme Zhou Enlai et He Long, meurent sous les balles. Vers la fin de l'hiver, les derniers survivants parviennent à se cacher parmi la population au Sichuan.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum