La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Message  Syllas le Lun 4 Juin - 0:00


La guerre d'Abyssinie



Royaume d'Italie
Etat fasciste
Victoire


Empire d'Abyssinie
Monarchie Absolue
Défaite
Commandants:
Benito Mussolini, premier ministre
Pietro Badoglio, général
Commandants:
Haile Selassies, roi des rois
Ras Imru, Ras Seyoum, Ras Nasibu,
aristocrates coutumiers
Forces en présence:
60 divisions (600 unités) d'infanterie
18 unités de blindés
18 unités de chasseurs
9 unités de bombardiers légers
Forces en présence:
15 divisions (150 unités) d'infanterie
Qualité d'armement inégale
3 blindés (obsolètes)

Guerre à la corne de l'Afrique!
Une immense armée italienne a passé la frontière entre la colonie italienne de l'Erythrée et l'empire d'Abyssinie au petit matin du 3 octobre 1935, causant une immédiate déclaration de guerre du Roi des Rois d'Ethiopie, le Negus Negesset, à l'Italie.
Le début des opérations est très ambitieux, avec un gigantesque déploiement de forces fascistes aussi bien à la frontière erythréo-abyssine qu'à celle de la frontière entre l'autre colonie italienne, la Somalie, et l'Abyssinie, à l'est, dans la vaste région plate et seiche de l'Ogaden. Face à cette attaque massive simultanée sur deux fronts, les chances des abyssins sont faibles...



Dernière édition par Syllas le Dim 10 Juin - 0:12, édité 3 fois

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Message  Syllas le Mar 5 Juin - 0:03



Novembre-décembre 1935


Lentement, les troupes italiennes du front nord ont avancé vers Adua, Enticho, Adigrat et Aksum, et ont pris l'ancienne cité impériale avant que l'armée abyssine ne soit en mesure de réagir. Voyant les tendances, le gouverneur de la région, celle du Tigray, Haile Selassie Gougsa, s'est retourné contre l'empereur et a rejoint les Italiens. En même temps, l'armée de Somalie progresse dans le désert de l'Ogaden sans rencontrer de résistance.
Le général italien, de Bono, est très prudent et avance uniquement de façon mesurée vers le sud, afin d'éviter de commettre les erreurs déjà faites à Adua, durant la première guerre entre les deux pays. Ce comportement a déplu à Mussolini, qui a décidé de le remplacer par un commandant plus énergique - et moins scrupuleux, le général Pietro Badoglio...

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Message  Syllas le Jeu 7 Juin - 21:31



Janvier-février 1936


La suite de la guerre est sans grande surprises; les troupes italiennes ont affronté en plaine ouverte les forces éthiopiennes dans le nord du pays, et remporté grâce à l'usage de gaz et de moyens techniques, sans oublier leur massive supériorité numérique, les batailles à Shire, Amba Aradam et Tembien, balayant les troupes africaines, et les forçant à se retirer en désordre vers le sud, harcelés par l'aviation italienne.
Malgré la présence à Addis Adeba de troupes ethiopiennes équipées d'armes plus modernes issues de stocks étrangers récents, il semblerait que peu de choses puissent encore changer le cours des choses sur le front nord.

Sur le front sud, les troupes italiennes ont broyé les éthiopiens dans un combat à Genalé Dorya le 20 janvier, culbutant les défenses abyssines et les forçant à se replier vers Degehabur et vers Harer. Rien ne semble pouvoir arrêter les italiens en Ogaden.


Le blocus occidental sur les mers a limité l'approvisionnement des troupes italiennes, et forcé les italiens a rationner en partie leurs vivres et a limité l'usage de munitions. Toutefois, ils ont étés en mesure de continuer à faire tourner leur invasion. Reste à voir si cela peut continuer...

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Message  Syllas le Ven 8 Juin - 15:24



Mars-avril 1936


Le mois de mars commencent avec une tentative de contre attaque éthiopienne sur la frontière érythréenne et Adua, contre-attaque qui échoue face à un puissant tir de barrage italien; les italiens flanquent la colonne abyssine et parviennent à capturer plusieurs milliers d'africains.
Avec la fin de cette contre-attaque, l'armée abyssinienne se dissout quasiment, et il semble qu'il ne reste plus que la garde impériale et les troupes nouvelles levées situées à Addis Adeba qui soient en état de combattre.
Dans le sud-est, les troupes abyssines se replient en panique, tandis que tout l'Ogaden tombent entre les mains des italiens.

Le blocus naval commencent à produire davantage d'effet. Les italiens ont limité leur usage de l'aviation et des blindés afin d'économiser leur approvisionnement. Toutefois, l'offensive ne faiblit pas...

A présent, seul un miracle pourrait encore sauver l'empire d’Éthiopie. Son espérance de vie dépend à présent de la vitesse des troupes marchant sur la capitale...

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Message  Syllas le Sam 9 Juin - 0:00



Mai 1936


C'est vers une capitale en proie au chaos que les forces italiennes s'approchent à grand pas, tandis que les gaz de combats et l'artillerie sèment la terreur parmi les troupes impériales. Alors que les civils et les soldats se réfugient en proie à la panique dans Addis Adeba, la structure de l'armée éthiopienne se dissout et les chefs coutumiers sont toujours plus nombreux à passer du côté italien.
Le 2 mai, la ville est passée à sac par les italiens, alors que la veille le Negus décollait de toute urgence avec un des rares avions de l'aviation éthiopienne, à destination de Djibouti. Le 5 mai, l'Ethiopie capitule entièrement et sans condition, et est aussi annexée par l'Italie.

  • La faction "Empire d'Abyssinie" disparait. Son territoire est annexé à l'Italie.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Guerre d'Abyssinie (1935-1936)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:04


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum