De la lutte contre la corruption

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Ven 18 Mai - 9:32

La corruption est un véritable fléau pour la société. La corruption est néfaste à son bon développement, réduit à néant l'égalité entre les citoyens, nuit à la justice et en plus elle prive l'Etat roumain de revenus qui peuvent être important. Aussi nous souhaitons mettre en place certaines mesures contre ce fléau qu'est la corruption.
Pour ce faire, tout citoyen roumain doit pouvoir être identifié et justifié son identité. Nous souhaitons donc mettre en place la carte d'identité nationale roumaine. Tous les citoyens roumains devront en posseder une afin de justifier leur identité dans quelque opération que se soit, que cela soit aux douanes, lors d'un contrôle policier, pour tout acte administratif ou lors d'un recourt en justice.
L'objectif est que le fonctionnaire de l'Etat puisse, en cas de tentative de corruption avoir suffisament d'informations sur la personne en question pour qu'elle puisse être poursuivie en justice pour tentative de corruption. La carte d'identité comportera le nom de l'individu, sa date de naissance, un numéros d'identification nationale, son adresse et la signature du porteur. Nous nous passerons pour de la photographie pour l'identification de l'individu, cela représentant certainement un coup important pour la majeure partie de la population. Cependant la signature servira d'identificateur, ainsi, après chaque vérification de la pièce d'identité, il sera demandé à l'individu de signer un document où il certifie sur l'honneur être la personne identifiée sur la carte. La signature de ce document servira alors à identifier approximativement l'individu par l'agent de l'Etat.
La carte d'identité nationale sera à refaire tous les 10ans auprès de l'administration la plus proche du domicile. Nous laissons pour l'heure 2 années à nos citoyens pour qu'ils possedent tous une carte d'identité nationale.

A l'inverse, tous les fonctionnaires de l'Etat devront porté un badge durant leur service et portant leur nom ainsi que un numéro dis national. Ainsi, si le fonctionnaire tente d'extorquer des fonds il pourra être reconnu et pourra donc être dénoncé par le citoyen.

Dans ce système, la délation en cas de tentative de corruption doit être encouragé, une plainte pour corruption peut donc être faite par le fonctionnaire, par le citoyen ou encore par un témoin tiers ayant vue un échange d'argent. Une plainte pour corruption pourra être faite de fonctionnaire à civil, de civil à fonctionnaire mais aussi de fonctionnaire à fonctionnaire ou de civil à civil (au sein des entreprises par exemple).
En cas de condamnation, des sommes assez importantes seront demandé au coupable. Une somme de base sera fixée, cependant, si il s'agit d'un haut personnage (de l'Etat ou de la société, avec donc des revenus important ou avec une grande fonction) la somme sera majorée afin d'éviter la corruption des élites qui paralyse la société. De même, selon la somme de cette tentative de corruption, l'amende pourrait aussi se voir majorer afin que le versement en cas de poursuite soit légèrement supérieur au pot de vin. 80% reviendront à l'Etat, 20% reviendront au plaignant afin de pousser celui-ci a avoir recourt à la plainte. Cependant, il ne s'agit pas que nos fonctionnaires soient accusés à tout va. Aussi, en cas de plainte, une petite enquête devra être menée contre l'accusée avant toute poursuite judiciaire. Si les plaintes sont nombreuses contre un même individus, celui-ci pourra être amener à en répondre directement devant la justice.
En cas de récidive, l'amende sera majorée. En cas de multi-récidive, elle pourra être majorée à nouveau et le coupable pourra subir une peine de prison allant de 5 mois à 3 ans (voir même plus si il s'agit d'un fonctionnaire de l'Etat avec une place importante).

La justice tient une place centrale dans cette affaire, aussi, il est primordiale et même vitale que la justice ne soit pas victime de cette pratique. Les salaires de tous les juristes, enqueteurs et magistrats devra donc être augmenter afin que la corruption ne soit pas pour eux un revenu de recourt.

Afin d'éviter que dans les campagnes la corruption reste fortement présente du fait d'une éventuelle faiblesse administrative, les villes 2000 habitants et plus verront l'ouverture d'un "Bureau de Lutte contre la Corruption". Ces bureaux seront tenus par des fonctionnaires avec un salaire descent (afin d'éviter que eux aussi ne soient victime de corruption). Ils recevront les plaintes et s'occuperont de les transmettre aux cours de justice qui s'occuperont alors de l'enquête et de l'éventuelle inculpation. Les fonctionnaires devront être au minimum 2 ou 3 par Bureau afin de limiter encore la corruption de ces fonctionnaires qui sont la base même de ce système.


Enfin, afin que nulle n'ignore cette loi, afin que chacun sache qu'à présent l'Etat prend en main le problème de la corruption, de la propagande sera faite en ce sens et dans le sens de la délation contre la corruption. Tous les journeaux auront l'obligation étatique de publier cette nouvelle lois en couverture. Les cinémas devront eux aussi transmettre une présentation de cette lois aux spectateurs avant tout film ou autre information. Dans les écoles supérieurs et lycées, des cours de sensibilisations au problème de la corruption seront donnés aux étudiants. Afin qu'ils aient conscience que cela nuit non seulement au bon développement de la société, mais aussi qu'ils risquent beaucoup mais peuvent aussi gagner beaucoup par le biais de la délation.
Deux à trois mois après, la publication de cette lois dans les journeaux et aux cinémas, des cas de procès contre la corruption seront présenté au publique. Il s'agira de peines exemplaires afin que tous voient que l'Etat roumain ne plaisante pas avec le problème de la corruption et est prêt à sanctionner lourdement tous corrupteur et corrupu et que biensur tous peuvent en être victime. Les cas devront être différent d'une région à une autre afin que chacun sache que chacun peut tomber sous le coup de la justice.

L'objectif de ces mesures est non seulement un meilleur controle des citoyens et de la citoyenneté via les cartes d'identité nationale et les numéros nationaux des fonctionnaires. Mais aussi une lutte active contre le corruption, fondée sur la délation et donc sur la peur de la tentative face à de lourdes peines.


Combien couterait la mise en place de cette grande réforme ?

Pouvons-nous estimer ses effets ?

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Syllas le Ven 18 Mai - 12:33

Les conseillers du roi étudient le projet. Il sera sans doute difficile à appliquer dans les régions rurales roumaines, mais les villes roumaines sont parmi les plus avancées et modernes de l'est européen, et accepteront sans difficulté.
Parmi les petits fonctionnaires, les premiers retours sont plutôt circonspects inquiets, allez savoir pourquoi... Par contre, parmi les petits industriels et entrepreneurs, l'accueil est excellent.
millions
Par contre, un programme aussi massif coûtera extrêmement cher. Comptez 4 millions de puissance industrielle et 20.000 lei roumains pour effectuer cela dans les grandes villes et en Valachie. 10M de puissance industrielle et 20.000 lei seront nécessaires à l'application dans le reste du pays, mais les conseillers vous recommandent d'attendre les résultats dans les régions pilotes.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Ven 18 Mai - 17:25

Très bien, nous patienterons donc afin d'avoir les résultats de ces régions pilotes pour prendre notre décision.

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Dim 20 Mai - 18:28

Nous lançons donc ce grand projet de lutte anti-corruption dans les régions pilotes afin d'en percevoir les résultats, pour un cout de 4 000 000 de PI et de 20 000 lei.

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Jeu 24 Mai - 23:13

Après bientot une année d'application dans les régions pilotes, aurions-nous d'ores et déjà les résultats ? Serait-il donc intéréssant d'appliquer ce sytème dans tout le pays ?

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Syllas le Ven 25 Mai - 0:06

Les résultats sont plutôt concluants dans les grandes villes, mais dans les campagnes la mise en oeuvre demeure difficile. Là où tous connaissent chacun, délier les langues est très difficile, et lorsqu'on dénonce X, la famille de ce dernier ne l'oublie pas...

Dans quelques cas, des fonctionnaires peu scrupuleux ont même démarré un juteux commerce de fausses cartes d'identité!

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Ven 25 Mai - 8:15

Pour lutter contre ce commerce illégal de fausses pièces d'identité, nous souhaitons que toutes les nouvelles pièces d'identités possèdent à présent un filigrane représentant les armoiries royales. Ce filigrane sera aussi retrouvé sur les billets de banques et sur les timbres afin de lutter contre la menace que représente d'éventuels faussaires.

Nous souhaitons aussi lever des brigades qui feront le tour du pays, ce rendant dans les différents bureau, et qui tenteront de soudoyer les fonctionnaires, d'acheter de fausses pièces d'identité afin de tester leur intégrité. Les fraudeurs seront alors trainés en justice et subiront des peines exemplaires afin d'endiguer ce système pervers.


Combien couterait la mise en place d'un tel système ?

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Syllas le Ven 25 Mai - 21:46

Cela vous coûtera 250 lei.

_________________
[img][/img]

Vanitas vanitatum - La gloire est le soleil des morts. (Balzac)

Shikata ga nai

Syllas
Admin

Messages : 2300
Date d'inscription : 22/04/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://yearsofglory2.forumculture.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Sam 26 Mai - 11:15

Afin de lutter contre ce commerce illégal, nous décidons donc d'investir la somme de 250 lei.

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Royaume de Hongrie le Sam 2 Juin - 19:05

Après une année, la lutte contre ce trafic de cartes d'identité a-t-il progressé ?

Serait-il avantageux de passer à présent à la généralisation dans les campagnes à ce système de lutte contre la corruption ?

Royaume de Hongrie

Messages : 302
Date d'inscription : 09/05/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la lutte contre la corruption

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:37


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum